Le fonds Sylvie Gentil

Disparue le 28 avril 2017, Sylvie Gentil n’était pas seulement l’une des plus grandes traductrices françaises de littérature chinoise. Elle aimait également transmettre son art et sa passion, avec un engagement et une générosité qui ont marqué celles et ceux qui ont travaillé à ses côtés. À Arles, en 2010 et en 2014, elle a accompagné dans leurs projets douze jeunes traducteurs en tant que tutrice de la Fabrique des traducteurs, programme de professionnalisation proposé par ATLAS au Collège international des traducteurs littéraires (CITL). Afin de prolonger son travail et continuer à faire vivre ce pour quoi elle s’était tant investie, un fonds de dotation a été créé par Martin Claus, son mari. Il a pour principaux objectifs :

  • promouvoir la traduction littéraire en tant qu’activité créatrice et, en particulier, la traduction de la littérature de langue chinoise vers le français ;
  • apporter un soutien à ceux qui exercent la traduction littéraire, notamment à travers l’attribution de bourses de résidence ;
  • recueillir donations ou legs, afin de consolider et d’étendre ses moyens d’action.

En 2020, année du premier appel à candidatures, l’activité du fonds sera concentrée sur l’attribution de bourses de résidences. D’autres moyens d’actions pourront être développés par la suite, à mesure que la générosité publique viendra enrichir la dotation du fonds.

L’objectif est d’aider de jeunes traducteurs d’ouvrages de langue chinoise à perfectionner et à développer leur art, en leur donnant accès à une résidence de traduction dans les meilleures conditions. Le CITL d’Arles (www.atlas-citl.org) leur offre un écrin pour travailler à leur rythme, entourés d’une documentation riche et ciblée. Lieu de rencontres, fréquenté par des traducteurs littéraires venus du monde entier, il permet de s’ouvrir sur d’autres pratiques, d’autres outils, d’échanger sur la littérature, de découvrir des textes à traduire, afin d’ancrer sa pratique de traducteur littéraire dans le long terme.

Le Fonds Sylvie Gentil permettra ainsi à des traducteurs débutants et talentueux de séjourner au CITL pour une durée de 2 à 8 semaines, en bénéficiant de la gratuité des services offerts par la résidence ainsi que d’une bourse de 500 euros par semaine.

Les traducteurs intéressés peuvent envoyer leurs candidatures à l’adresse suivante : candidatures@fonds-sylvie-gentil.org

Le conseil d’administration sélectionne un ou plusieurs candidat(s) et candidates par an. Dans le cas où aucune candidature n’est retenue par les membres du jury, la bourse peut être reportée à l’année suivante ou affectée à d’autres activités. Une double attribution est également possible l’année suivante. Des dossiers de co-traduction peuvent être retenus, chacun des co-traducteurs pouvant se voir attribuer une bourse indépendamment de la bourse de son co-demandeur.

Le conseil d’administration

Jörn Cambreleng, président

Mathilde Claus, trésorière

Emmanuelle Péchenart, secrétaire générale

Anne Sastourné

Zhang Yinde